AccueilVivre à MarignierSécurité publique

Sécurité publique

La Brigade de gendarmerie

La communauté de brigades de gendarmerie regroupe les deux brigades de gendarmerie de MARIGNIER et de SAINT JEOIRE.

Un officier commande cette unité. Les deux brigades sont respectivement commandées par un adjudant-chef et un adjudant. Au total, 17 militaires assurent la sécurité des 27 000 habitants et dans 13 communes de leur circonscription.

Les gendarmes de la communauté de brigades sont tous formés dans différents domaines : lutte contre les trafics de produits stupéfiants, protection de l'environnement, interventions contre les violences intra-familiales (les violences contre les femmes),  auditions des mineurs victimes, détection des faux documents, techniques d'interpellations...

Vous pouvez retrouver toutes les informations pratiques sur la Brigade de gendarmerie de Marignier sur leur site.

 

Affiche de la gendarmerie

 

La Police intercommunale

Depuis le 1er janvier 2010, la police municipale a été transférée à la Communauté de Communes Faucigny-Glières. Cette "police intercommunale" se justifie par une mise en commun des moyens humains et matériels.

Les deux policiers intercommunaux qui officient à Marignier demeurent  sous l'autorité du Maire, responsable de la police sur le territoire de sa commune. Leurs missions principales sont les suivantes :

Activités de police

  • Surveillance du stationnement
  • Constatation des infractions au Code de la Route pour lesquelles la P.M est compétente
  • Surveillance des lieux publics (marchés, jardin public, square,…)
  • Surveillance des entrées et sorties des élèves aux abords des établissements scolaires
  • Régulation ponctuelle de la circulation
  • Sécurité lors de certaines manifestations (sportives, culturelles, commémoratives)
  • Relevé des véhicules épaves ou en stationnement abusif à mettre en fourrière
  • Surveillance des règles de l'urbanisme (à la demande de ce service)
  • Surveillance des conditions d'affichage (enlèvement des affiches implantées non réglementairement)

Tâches administratives

  • Rédaction des arrêtés municipaux concernant la circulation et le stationnement
  • Enregistrement des contraventions et transmission des P.V au Tribunal 
  • Rapports d'information à Monsieur le Maire et Élus délégués
  • Notifications diverses
  • Permanences au poste de la P.M pour assurer l'accueil du public.

Divers

  • Ports de plis urgents (Sous-Préfecture, SDIS et Trésor Public)
  • Constats concernant les logements vétustes ou indécents suivis d'enquêtes et relevés des infractions aux règles de l'urbanisme
  • Participation active à la Prévention Routière  en encadrant les élèves qui  passent des tests

Les sapeurs pompiers

Le centre de première intervention de Marignier, qui dépend du  groupe du Genevois, compte  33 Sapeurs-pompiers volontaires, dont 1 chef de centre, 3 officiers infirmiers, 5 sous-officiers et 24 caporaux et sapeurs. 

En 2009, le centre a réalisé plus de 350 interventions.

Comment devenir sapeur-pompier ?

Les sapeurs-pompiers volonaires sont engagés pour une période de 5 ans tacitement reconduite.
La première année constitue une année probatoire, pendant laquelle l'engagement peut être résilié en cas d'insuffisance de l'intéressé.L'engagement d'un sapeur-pompier volontaire est soumis à différentes conditions :

  • Avoir 18 ans au moins et 45 ans au plus,
  • Jouir de ses droits civiques, ne pas avoir fait l'objet d'une peine afflictive ou infamante inscrite à son casier judiciaire,
  • Mesurer au moins 1,60 m,
  • Satisfaire à des critères d'aptitude physique (vue, équilibre,…),
  • Etre en position régulière au regard des dispositions du service national,
  • Subir un examen médical effectué par un médecin sapeur-pompier,
  • Ne pas être maire d'une commune, ou adjoint au maire d'une commune de plus de 5000 habitants.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du SDIS 74.