AccueilLe Fonds Air Bois pour améliorer la qualité de l'air

Le Fonds Air Bois pour améliorer la qualité de l'air

Trois sources principales ont des conséquences sur la qualité de l’air dans notre vallée : les activités économiques, le transport de personnes et de marchandises et le chauffage individuel au bois. 

Concernant les particules, brûler des déchets verts dans son jardin, faire un feu de cheminée dans un foyer ouvert ou utiliser un vieil équipement de chauffage au bois, sont des habitudes fortement émettrices. En hiver, ces poussières fines prennent une grande part dans les épisodes de pollutions et ont des conséquences sur notre santé (maladies cardiovasculaires, respiratoires, asthme…). 

Emissions annuelles globales de particules (PM10) par secteurs  sur le périmètre du PPA de l’Arve :

Emissions de particules - Graphique

 

Ensemble, nous pouvons agir pour améliorer la situation :

1- en adoptant quelques gestes adaptés :

  • utiliser du bois propre et sec : brûler du bois humide est fortement émetteur de poussières tout en n’étant pas efficace. La solution : faire sécher son bois (de 15 à 24 mois après la coupe) ou demander à son fournisseur un bois ne dépassant pas 20% d’humidité (vérifiable avec humidimètre). Demandez la marque Rhône-Alpes bois bûche à votre fournisseur
  • entretenir régulièrement son appareil : au moins une fois par an, entretenir son appareil et ramoner les conduits pour garantir le bon fonctionnement de l’installation.
  • ne pas brûler les déchets verts : une pratique interdite et pouvant être verbalisée

2- en modernisant nos équipements individuels de chauffage au bois

Dans le cadre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve, vous pouvez bénéficier de l’aide financière du « fonds Air Bois ».  

 Une aide de 1000 €(1) peut vous être apportée (résidences principales situées sur l’un des 41 communes du territoire du PPA) pour le remplacement par un appareil performant :

  • d’un foyer ouvert
  • d’un foyer fermé antérieur à 2002 (insert, poêle, cuisinière, chaudière)

Les performances du nouvel appareil devront être au moins équivalentes aux critères du label Flamme verte 5 étoiles, avec en plus une valeur limite d’émissions de particules inférieure à 50 mg/Nm3.

 Ce matériel devra être installé par un professionnel titulaire d'un signe de qualité "Reconnu Grenelle Environnement", comme « Quali’bois ». 

Ainsi, vous réduirez fortement les émissions de poussières dans la vallée tout en améliorant la performance de votre chauffage ! 

Cette action est financée  par l’ADEME pour le compte de l’Etat, la Région Rhône-Alpes, le Conseil Général de la Haute-Savoie et 5 Communautés de Communes de la vallée de l’Arve: CC de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc, CC du Pays du Mont-Blanc, CC Cluses Arve et Montagnes, CC Faucigny Glières, CC du Pays Rochois. Elle est gérée et animée  par le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et ses Abords (SM3A).   

Pour plus d’information sur le fonds Air Bois et retirer le dossier de demande d’aide :

(1) Aide maximale, plafonnée à 50% du coût total de l’opération

Logo du Fonds Air Bois